ICE – Interactions cellules environnement

Présentation

Promouvoir la qualité de vie

Créée en 2011, l’unité de recherche ICE – Interactions Cellules Environnement est composée de 22 enseignants chercheurs principalement des cliniciens, 1 ingénieur de recherche, 2 ingénieurs d’étude, 3 techniciens, un agent administratif et 8 doctorants.

Les objectifs de l’unité sont d’apporter une meilleure connaissance, chez l’animal comme chez l’homme, des mécanismes et évolutions des affections liées à l’âge, à l’évolution de notre mode de vie, ou aux infections liées aux soins. L’unité mène ainsi des travaux de recherches pré-cliniques et cliniques dans le cadre d’une recherche translationnelle (Animal/Homme) pour développer de nouveaux outils d’évaluation des dysfonctions cellulaires et proposer des modélisations de biomarqueurs pour l’analyse de la décision médicale; pour prévenir et traiter les effets secondaires des traitements, notamment par leur délivrance ciblée ; pour développer des thérapeutiques innovantes des altérations, y compris par la régénération des tissus altérés ; et pour garantir un environnement médical respectueux du bien-être animal.

Directeur de l’unité :
Samuel Buff

Axes de recherche

L’unité partage le même objectif de concourir à l’amélioration du bien-être du patient tant humain qu’animal en développant 3 axes thématiques où se sont se recomposées les ressources des unités constitutives :
  • Diagnostic et traitement d’affections locomotrices et cutanées invalidantes.
  • Cryopréservation de tissus pour la régénération de fonctions perdues.
  • Thérapeutiques anticancéreuses innovantes, prévention et prise en charge de leurs effets délétères sur l’organisme.
Un accent tout particulier a été mis sur des projets transversaux qui exigent que nous croisions des expertises complémentaires.

Tutelle

Contact

04 78 87 26 21

samuel.buff@vetagro-sup.fr