Actualités

EXPERTISE

Programme BIG, biosecurity in pig industry

Le programme de coopération internationale BIG conduit par la France vise à améliorer la biosécurité en filière porcine en Asie du Sud-Est (Cambodge, Laos, Philippines, Vietnam) afin de maîtriser la peste porcine africaine (PPA). Conduit sur trois ans, ce projet est porté par l’ENSV-FVI / VetAgro Sup pour le compte du ministère de l’Agriculture et de la Souveraineté alimentaire, en partenariat avec l’IFIP, le CIRAD et l’AVSF, grâce aux financements du STDF et du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères.

This international cooperation program led by France aims at improving biosecurity measures to better control African Swine Fever (ASF) in South-East Asia (Cambodia, Laos, Philippines, Vietnam). Conducted over three years, this project is led by ENSV-FVI / VetAgro Sup on behalf of the Ministry for Agriculture and Food Sovereignty, in partnership with IFIP, CIRAD and AVSF, thanks to funding from the STDF and the Ministry for Europe and Foreign Affairs.

La peste porcine africaine (PPA) est une maladie virale très résistante qui touche exclusivement les porcs (domestiques et sauvages), avec un taux de létalité compris entre 90 % et 100 % des populations porcines infectées. Depuis le premier foyer découvert en Chine en août 2018, le virus s’est propagé à grande vitesse dans la région, touchant le Vietnam (février 2019), le Cambodge (avril 2019) et le Laos (juin 2019), avant de s’étendre à l’Asie du Sud-Est insulaire comme aux Philippines (juillet 2019). La PPA menace l’ensemble des chaînes de valeur et des industries du porc en Asie du Sud-Est, avec des impacts économiques (perte de revenus pour les éleveurs et les économies des territoires) et nutritionnels mais aussi des risques pour la sécurité alimentaire des populations, amplifiées par la crise économique provoquée par la Covid-19.

African swine fever (ASF) is a highly resistant viral disease that exclusively affects pigs (domestic and wild), with a lethality rate of between 90% and 100% of infected pig populations. Since the first outbreak discovered in China in August 2018, the virus has spread at high speed in the region, hitting Vietnam (February 2019), Cambodia (April 2019) and Laos (June 2019), before spreading to insular Southeast Asia like such as in the Philippines (July 2019). ASF threatens the entire pork value-chains and industries in South-East Asia, with nutritional and economic impacts (loss of income for farmers and the economies of the territories), but also risks for the food security of the populations, amplified by the economic crisis caused by Covid-19.

Chacun a un rôle à jouer afin d’éviter la propagation de la peste porcine africaine

Le renforcement des mesures de biosécurité est fondamental pour prévenir et répondre non seulement à la crise de la PPA mais aussi à d’autres maladies animales enzootiques ou émergentes, en améliorant les capacités de détection précoce, la surveillance et les pratiques de biosécurité.

Dans la lignée des recommandations de l’OMSA et la FAO, le programme BIG s’adresse à l’ensemble des acteurs de la chaine alimentaire en capacité de lutter contre la propagation de la PPA tout en renforçant la coopération régionale en Asie du Sud-Est, dans le cadre du partenariat de développement France-ASEAN. Les collaborations transversales multi-acteurs permettent de faire face collectivement à ces menaces globales et d’améliorer durablement la résilience des systèmes d’élevage et la santé animale.

Everyone has a role to play in preventing the spread of African swine fever

The reinforcement of biosecurity measures is crucial to prevent and respond not only to the ASF crisis, but also to other enzootic or emerging animal diseases, by improving early detection, surveillance capacities and biosecurity measures. In line with the WOAH and FAO recommendations, the BIG program is aimed at all stakeholders in the food chain with the capacity to control the spread of ASF while strengthening regional cooperation in Southeast Asia, within the framework of the France-ASEAN development partnership. Cross-cutting multi-stakeholders collaborations make it possible to collectively address those global threats and durably improve the resilience of animal husbandry and health systems.

Ce programme s’adresse aux :

  • Décideurs en charge des politiques publiques de prévention et de lutte contre les maladies animales
  • Populations rurales via les agents communautaires de santé animale et les collectivités locales
  • Vétérinaires officiels
  • Vétérinaires de terrain qu’ils soient publics ou privés
  • Éleveurs de porcs quelle que soit la taille de leurs élevages
  • Personnels des laboratoires de santé animale

This program is for:

  • Decision-makers in charge of public policies on prevention and control of animal diseases
  • Rural populations via community-based animal health workers and local government units
  • Official veterinarians
  • Field veterinarians, both public and private
  • Pig farmers regardless of the size of their farms
  • Animal health laboratory staffs

Chaque étape du programme a pour objectif d’améliorer la maîtrise de la PPA sur les quatre territoires concernés (Cambodge, Laos, Philippines, Vietnam). Six missions principales seront menées de façon complémentaire durant trois ans :

  1. Amélioration des connaissances sur les impacts de la PPA et identification des moyens de lutte mis en œuvre en Asie du Sud-Est : enquêtes de prévalence et d’incidence, enquêtes économiques comportementales, ateliers participatifs…
  2. Développement, test et diffusion d’outils opérationnels pour mieux lutter contre la PPA : campagnes de sensibilisation et de communication
  3. Formation de toutes les parties prenantes de terrain pour mieux maîtriser la PPA : plans de surveillance et plans de contrôle, partenariats public-privé
  4. Formation des vétérinaires officiels aux normes sanitaires (SPS) axée sur la biosécurité : modules digitaux de formation, formations de formateurs
  5. Formation des éleveurs de porcs quelle que soit la taille de leurs élevages afin d’améliorer leur compétitivité : création d’une application digitale et formations dans les élevages
  6. Renforcement des capacités de diagnostic de la PPA et des autres maladies porcines du personnel des laboratoires en santé animale dans les 4 pays : cartographie des besoins, formation au diagnostic de la PPA et des maladies porcines

Each stage of the program aims at improving control of ASF. Six main actions will be carried out over three years.

  1. Improve knowledge of the impacts of ASF and identify control measures implemented in Southeast Asia: prevalence and incidence surveys, behavioral economic surveys, participatory workshops…
  2. Develop, test and disseminate operational tools for better control of ASF: awareness and communication campaigns
  3. Train all field stakeholders to better control ASF: surveillance and control plans, public-private partnerships
  4. Train official veterinarians in sanitary standards (SPS) with a focus on biosecurity: digital training modules, trainings of trainers
  5. Train pig farmers of all sizes to improve their competitiveness: design of a digital application, trainings in the farms
  6. Strengthen diagnostic capacity of animal health laboratory staff in the 4 countries for ASF and other swine diseases: mapping of needs, trainings in diagnosis of ASF and swine diseases

4 partenaires mettent leur expertise à disposition de la maîtrise de la PPA

4 partners provide their expertise

ENSV-FVI / VetAgro Sup, École nationale des services vétérinaires-France vétérinaire international, école interne de VetAgro Sup

L’ENSV-FVI est depuis 1973 l’école d’application du corps des Inspecteurs de Santé Publique Vétérinaire (ISPV). Reconnue comme centre collaborateur de l’OIE (organisation mondiale de la santé animale) pour la formation des vétérinaires officiels en 2004, elle est un centre de référence mondial en matière de formation des cadres opérationnels des services vétérinaires.

École interne de VetAgro Sup, elle assure une mission de formation professionnelle et de recherche. L’école s’appuie également sur l’expertise des 18 membres de sa commission internationale afin de construire et mettre en œuvre des projets de coopération institutionnelle, publics et privés, dans tous les domaines de la santé publique vétérinaire. Dans le cadre du programme BIG, l’ENSV-FVI s’appuie ainsi sur l’expertise de l’ANSES et de l’ADILVA, pour le renforcement de capacité des laboratoires. Ces 5 dernières années, l’ENSV-FVI a participé et/ou dirigé 28 projets de coopération mondiale autour de la sécurité alimentaire, du renforcement des capacités de laboratoire ou de la gestion des crises en santé animale.

Since 1973, the ENSV-FVI has been the institution that trains veterinary public health inspectors (ISPVs). Recognized as a collaborating center of the WOAH (World Organization for Animal Health) for the training of official veterinarians in 2004, it is a world reference center for the training of operational managers of veterinary services. Internal school of VetAgro Sup, it ensures a mission of professional training and research. The school also relies on the expertise of the 18 members of its international commission to build and implement institutional cooperation projects, public and private, in all areas of veterinary public health. In the framework of the BIG program, ENSV-FVI relies on the expertise of ANSES and ADILVA for laboratory capacity building. Over the last 5 years, ENSV-FVI has participated in and/or led 28 global cooperation projects around food safety, laboratory capacity building or animal health crisis management.

IFIP, Institut français du porc

L’IFIP est l’organisme de recherche-développement-innovation au service de tous les métiers de la filière porcine. Il accompagne le développement, la compétitivité et la pérennité de la filière pour répondre au mieux aux besoins de tous les acteurs, notamment en termes de modernisation, digitalisation, optimisation des ressources, biosécurité, bien-être animal, qualité des viandes et des produits. Créé il y a 60 ans, l’IFIP est le trait d’union technique entre les enjeux des entreprises, des organisations professionnelles et des pouvoirs publics. Les spécialistes mandatés par l’IFIP mettent à disposition leur expertise en pédagogie, contrôle, gestion et pratique de l’élevage porcin, marketing, épidémiologie et plan de surveillance, biosécurité et transports d’animaux vivants. Constituées de 80 ingénieurs et techniciens, les équipes de l’IFIP possèdent des connaissances approfondies sur les particularités et les contextes de la production porcine en Asie grâce à leurs nombreux partenariats internationaux publics et privés asiatiques.

IFIP is the research-development-innovation institute serving all trades in the pork industry. It supports the development, competitiveness and sustainability of the sector to best meet the needs of all players, particularly in terms of modernization, digitalization, optimization of resources, biosecurity, animal wellbeing, meat and product quality. Created 60 years ago, the IFIP is the technical link between the challenges of companies, professional organizations and public authorities. The specialists appointed by the IFIP provide their expertise in pedagogy, control, management and practice of pig farming, marketing, epidemiology and surveillance plan, biosecurity and transport of live animals. Made up of 80 engineers and technicians, the IFIP teams have in-depth knowledge of the particularities and contexts of pig production in Asia thanks to their numerous international public and private Asian partnerships.

CIRAD, Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement

Le Cirad est l’organisme français de recherche agronomique et de coopération internationale pour le développement durable des régions tropicales et méditerranéennes. Le Cirad mobilise la science, l’innovation et la formation pour atteindre les objectifs du développement durable. Il met son expertise au service de tous, des producteurs aux politiques publiques, pour favoriser la protection de la biodiversité, les transitions agroécologiques, la pérennité des systèmes alimentaires durables, la santé (des plantes, des animaux et des écosystèmes), le développement durable des territoires ruraux et leur résilience au changement climatique. Présent sur tous les continents et notamment en Asie insulaire et continentale, le Cirad s’appuie sur les compétences de ses 1 650 salariés, dont 1 140 scientifiques, ainsi que sur un réseau mondial d’environ 200 partenaires.

CIRAD is the French agricultural research and international cooperation organization for the sustainable development of tropical and Mediterranean regions. CIRAD mobilizes science, innovation and training to achieve sustainable development goals. It puts its expertise at the service of everyone, from producers to public policy, to promote the protection of biodiversity, agroecological transitions, the sustainability of sustainable food systems, the health (of plants, animals and ecosystems), the sustainable development of rural territories and their resilience to climate change. Present on all continents and particularly in insular and mainland Asia, CIRAD relies on the skills of its 1.650 employees, including 1.140 scientists, as well as on a global network of around 200 partners.

AVSF, Agronomes et vétérinaires sans frontières

Agronomes et Vétérinaires sans frontières est une association de solidarité internationale reconnue d’utilité publique, qui agit depuis 1977 pour soutenir l’agriculture paysanne. AVSF met les compétences de professionnels de l’agriculture, de l’élevage et de la santé animale au service des communautés paysannes et soutient leurs initiatives pour obtenir de meilleures conditions de vie, gérer durablement les ressources naturelles dont elles dépendent et participer au développement socioéconomique de leur territoire. Notamment présente au Cambodge et au Laos, AVSF mène environ 60 programmes dans 22 pays (Afrique, Amérique Centrale et du Sud, Asie). AVSF appuie et aide les communautés rurales dans ses pays de coopération.

Agronomists and Veterinarians Without Borders is an international solidarity association recognized as being of public utility, which has been working since 1977 to support peasant agriculture. AVSF puts the skills of agriculture, livestock and animal health professionals at the service of farming communities and supports their initiatives to obtain better living conditions, sustainably manage the natural resources on which they depend and participate in socio-economic development of their territory. AVSF is notably present in Cambodia and Laos, and runs some 60 programs in 22 countries (Africa, Central and South America, Asia). AVSF supports and sustains rural communities in its countries of cooperation.

Équipe projet en France / French project team

Chef de projet nommé par le MASA / Project manager appointed by the French Ministry for Agriculture and food sovereignty: Loïc Evain (CGAAER)

Conseillers aux affaires agricoles sur la zone ASEAN / Agri-food counsellors in the ASEAN zone: Marion Chaminade, Wilfrid Fousse

Représentant MEAE / MEAE representative (DGM/DDD/HUMA) : Cécile Adam

Coordinateurs IFIP / coordinators: Stéphane Gouault, Edouard Bienassis

Coordinateurs CIRAD / coordinators: Flavie Goutard, Agnès Waret-Szkuta

Coordinateurs AVSF / coordinators: Véronique Renault, Sophoan Min, Manuelle Miller

Coordinateurs ENSV-FVI / VetAgro Sup / coordinators : Nathalie Guerson, Vincent Brioudes, Marie-Laure Martial

 

Équipes mandatées et placées sous l’autorité des chefs des services vétérinaires (CVO) des pays partenaires / Mandated teams under the authority of the Chief Veterinary Officers (CVOs) of partner countries

Cambodge / Cambodia : Dr Vonika Nou (CVO : Dr Tan Phannara)

Laos : Dr Souryasack Chayavong (CVO : Dr Vilayphone Vorraphim)

Philippines : Dr Stephani Marie U. Rada, Dr Samuel Joseph M. Castro (CVO : Dr Reildrin G. Morales)

Vietnam : Dr Nguyen Thi Diep (CVO : Dr Nguyen Van Long)

Pour toutes questions, contacter Marie-Laure Martial

Lancement officiel du projet