Actualités

International

VetAgro Sup poursuit son engagement à l’international avec la Charte Erasmus+ 2021-2027

La politique d’internationalisation de VetAgro Sup repose sur plusieurs objectifs phares en termes de formation, de recherche et de transfert de compétences : mobilités et formations internationales, double-diplômes, projets de coopération, participation à des réseaux et projets d’excellence. Participant actif du programme européen, VetAgro Sup a de nouveau obtenu la Charte Erasmus+ 2021-2027 octroyée par la Commission Européenne, document qui engage l’établissement à une qualité accrue de ses échanges européens et internationaux. Mais à quoi correspond exactement la Charte Erasmus+, qu’implique-t-elle pour VetAgro Sup et quelles en sont les avantages ?

Qu’est-ce-que la charte Erasmus+ ?

La charte Erasmus+ établit le cadre général de l’ensemble des activités de coopération européenne qu’un établissement d’enseignement supérieur peut accomplir dans le cadre du programme Erasmus+ lancé le 1er janvier 2014 par la Commission européenne. Elle constitue une condition préalable essentielle pour que les établissements d’enseignement supérieur puissent préparer et organiser des actions de mobilités et participer à des projets de coopération financés par le programme Erasmus +. Cette Charte est un prérequis indispensable pour candidater individuellement ou en consortium sur des projets de mobilité et de coopération pour l’Enseignement Supérieur.

Le programme Erasmus+ réunit deux grands programmes : le Programme pour l’éducation et la formation tout au long de la vie et le Programme Jeunesse en action. Tout établissement souhaitant participer au programme Erasmus + doit détenir la charte ECHE : Erasmus Charter for Higher Education, la Charte Erasmus pour l’Enseignement Supérieur. Les établissements d’enseignement supérieur doivent être établis dans l’un des états membres du programme et être agréés par l’autorité nationale du pays.

Quels critères permettent l’obtention de la Charte Erasmus+ ?

 Il existe 3 critères fondamentaux d’attribution de la Charte :

  • La pertinence de la déclaration de politique Erasmus : comment est envisagée l’implication de l’établissement dans le programme Erasmus+ dans les prochaines années, au regard de sa propre stratégie d’internationalisation ; les actions concrètes proposées par l’établissement pour mettre en œuvre les actions Erasmus+ ; l’impact que la participation de l’établissement au programme Erasmus+ pourra avoir sur les personnes impliquées dans les actions, mais également l’ensemble de ses autres acteurs voire même, plus globalement, à l’échelle de son écosystème ;
  • L’adhésion aux principes ECHE et leur mise en œuvre pratique dans l’établissement d’enseignement supérieur : la mise en place de la reconnaissance de la mobilité des étudiants (contrats pédagogiques, transfert de crédits…), reconnaissance de l’implication des personnels participant à des projets de mobilité ou de coopération, procédures mises en place pour garantir le respect des principes du programme ;
  • La qualité de la structure de gestion : l’organisation interne pour la gestion des mobilités, l’engagement à s’inscrire dans une démarche qualité pour gérer et suivre les projets financés par Erasmus.

Qu’apporte la Charte Erasmus+ aux établissements d’enseignement supérieur membres ?

En obtenant la Charte ECHE, VetAgro Sup a accès à différentes opportunités de mobilités et de coopération du programme Erasmus + :

  • Pour les projets de mobilité des étudiants et des personnels de l’enseignements supérieur en Europe et ailleurs dans le monde
  • Pour les projets de coopération avec d’autres établissements, institutions, acteurs économiques et sociaux en France, en Europe et ailleurs dans le monde
  • Pour le soutien à la réforme des politiques publiques en matière d’éducation et de formation
  • Pour renforcer l’enseignement et la recherche sur les études d’intégration européenne par des modules académiques, des chaires, des centres d’excellence et d’autres initiatives en Europe, et ailleurs dans le monde

 

Les principes fondamentaux de la Charte définissent un cadre européen de qualité. Chaque établissement d’enseignement supérieur s’engage à les respecter et à les mettre en œuvre : non-discrimination, transparence et inclusion, accès à des opportunités égales et équitables aux participants avec une attention particulière à l’inclusion des participants qui ont moins d’opportunités, reconnaissance de tous les crédits obtenus et des mobilités des enseignants et des personnels, aucun frais aux étudiants entrants et qualité des activités de mobilité et des projets de coopération.

 

La nouvelle Charte ECHE comprend également un engagement à travailler ensemble pour mettre en œuvre les nouvelles priorités du programme en prenant des mesures pour :

  • Numériser les processus administratifs autour de la gestion des mobilités (Initiative Carte étudiante européenne),
  • Sensibiliser les participants à adopter des pratiques respectueuses de l’environnement,
  • Promouvoir l’engagement civique et encourager les étudiants et les personnels à s’impliquer en tant que citoyen actif avant, pendant et après leur participation à une mobilité ou un projet