Actualités

Activités scientifiques

La polyculture-élevage : une solution vers la transition agroécologique

Pour répondre aux problématique économiques, sociales et environnementales actuelles de l’agriculture, les acteurs de la recherche et du développement en agriculture se sont associés au sein du projet POEETE. Ce projet vise à comprendre l’intérêt et le fonctionnement des systèmes de polyculture-élevage, identifiés comme une voie possible vers la transition agroécologique de l’agriculture, en vue d’optimiser la durabilité et la résilience des exploitations. Plusieurs études ont été menées durant les 4 ans du projet, à l’échelle de l’exploitation agricole mais également à celle des territoires, en mobilisant différents outils : enquêtes auprès d’agriculteurs en polyculture-élevage, essais agronomiques et zootechniques et modélisation informatique. Bien que certaines études soient toujours en cours, des résultats sont déjà disponibles, venez les découvrir !

 

Une ferme en polyculture-élevage, c’est quoi ?

C’est une exploitation agricole qui possède à la fois de l’élevage et des cultures qui vont pouvoir fonctionner en association.

Une solution pour la transition agroécologique de l’agriculture ?

Mode de production jadis très répandu, la polyculture-élevage a régressé depuis 50 ans en France au détriment de l’agriculture spécialisée et à l’apparition de techniques plus productives. Mais face à l’évolution des conditions d’exercice du métier d’agriculteur, de plus en plus soumises aux aléas économiques et climatiques, et à une prise de conscience générale, les systèmes ont besoin d’être repensés pour les rendre plus durables aux niveaux économique, social et environnemental et ainsi pérenniser l’activité agricole dans les territoires.

La polyculture-élevage est de plus en plus reconnue au plan international comme capable de répondre à ces attentes.

La complémentarité des cultures et de l’élevage permet d’optimiser le fonctionnement de l’exploitation grâce à un meilleur bouclage des cycles (azote, carbone) et à une diversité de productions animales et végétales qui induit une moindre dépendance aux intrants.

Il semble donc très intéressant de remettre au goût du jour ce système autrefois traditionnel qui se pose aujourd’hui comme un modèle agricole durable et une des voies vers la transition agro-écologique.

Un projet de recherche : POEETE !

Débuté en 2016, le projet POEETE vise à mieux comprendre l’intérêt et le fonctionnement des systèmes de polyculture-élevage en vue d’optimiser leur autonomie, leur durabilité et leur résilience. POEETE signifie « réfléchir la Polyculture-Elevage au niveau des Exploitations et des Territoires ». C’est un projet inter-régional Auvergne-Rhône-Alpes et Bourgogne-Franche-Comté qui associe des partenaires socio-économiques (Chambres d’agriculture et lycées agricoles) et scientifiques (INRAE, VetAgro Sup, AgroSup Dijon). Trois étapes clefs ont structuré le projet : comprendre, caractériser et modéliser :

  • COMPRENDRE les systèmes, grâce à des enquêtes terrain qui ont également permis de capter des pratiques innovantes
  • CARACTÉRISER les performances, grâce à des essaies agronomiques et zootechniques sur ces pratiques innovantes
  • MODÉLISER, grâce à des logiciels pour proposer des solutions et des changements de pratiques à différentes échelles et tester leur faisabilité

 

Et les résultats ?

Les résultats ont été nombreux et d’autres sont encore à venir. Cet article vous propose de découvrir et de télécharger :

« Un projet de R&D, pour être au plus près des réalités de terrain. »

Ce projet s’inscrit dans un PSDR : « Pour et Sur le Développent Régional ». C’est un projet de Recherche et de Développement qui met l’accent sur la co-construction avec différents acteurs : éleveurs, coopératives, lycées agricoles, centres de Recherche. L’objectif est de privilégier des expérimentations de terrain pour être au plus près des réalités des acteurs de l’agriculture.

C’est donc de la science faite pour tout le monde et en particulier pour nos métiers de l’agriculture. Un grand nombre de projets ont été menés durant ces 4 années sur différents thèmes : alimentation animale, nouvelles cultures, optimisation des exploitations, interactions entre céréaliers et éleveurs.

En savoir plus sur :

Les documents disponibles en téléchargement :