Actualités

Vie sur le campus

Visite d’une délégation en provenance de l’Angola sur le campus vétérinaire

En marge de la journée « Formations Agricoles – focus Afrique », organisée par la DGER et Campus France à Paris le 5 juin, VetAgro Sup a reçu aujourd’hui sur le campus vétérinaire, une délégation en provenance d’Angola, avec le Professeur Fernando Maia, doyen de l’unique faculté de médecine vétérinaire d’Angola, à Luanda, et Aurélie Tshibangu, chargée de mission pour la coopération agricole à l’Ambassade de France en Angola.

En marge de la journée « Formations Agricoles – focus Afrique », organisée par la DGER et Campus France à Paris le 5 juin, VetAgro Sup a reçu aujourd’hui sur le campus vétérinaire, une délégation en provenance d’Angola, avec le Professeur Fernando Maia, doyen de l’unique faculté de médecine vétérinaire d’Angola, à Luanda, et Aurélie Tshibangu, chargée de mission pour la coopération agricole à l’Ambassade de France en Angola. Cette mission fait suite à toute une série d’événements qui témoignent de la montée en puissance de la coopération agricole entre la France et l’Angola, la dernière en date étant la visite de Ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, Didier Guillaume, à Luanda. Au cours de ces événements, la possibilité d’initier des partenariats avec les écoles nationales vétérinaires françaises a été mentionnée à plusieurs reprises. 

 

La visite de la délégation angolaise, à laquelle était associée des représentants de l’ENSV, a permis de prendre connaissance du contexte angolais en matière d’enseignement vétérinaire, des objectifs de la faculté et des dynamiques en place avec la coopération française.  

 

L’objectif des discussions était d’étudier les possibilités de collaboration, en particulier en vue de la dynamiser l’activité recherche appliquée notamment au soutien à l’élevage local, les mobilités d’étudiants, la formation des professeurs – au service des étudiants de l’université mais aussi des agents du ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation (cadres responsables de la stratégie de surveillance épidémiologique, techniciens de terrain responsables du diagnostic, techniciens de laboratoire responsables des analyses en matière d’hygiène, sécurité alimentaire, élevage.