VetAgro Sup : première institution française membre du « Consortium of Universities for Global Health »

VetAgro Sup : première institution française membre du « Consortium of Universities for Global Health »

Depuis la mi-juillet, VetAgro Sup, est devenue la première institution française à être Membre à part entière du Consortium des Universités travaillant sur la thématique Global Health. Une place obtenue simultanément avec l’école Inter états des Sciences et Médecine Vétérinaire (Dakar, Sénégal) avec qui VetAgro Sup a élaboré un projet commun de participation au Global Health

Etre acteur du « Global Health », tel est le projet d’établissement que VetAgro Sup développe depuis 2016. Cette étape illustre le déploiement de cette stratégie à l’international.

En mars 2017, nous avons renforcé nos collaborations avec l’Amérique du Nord par la reconduction d’un accord de partenariat avec l’Université de Montréal (Canada) et la signature d’un nouvel accord avec l’Université de Tufts (Boston, USA). C’est un véritable ancrage Nord-Américain pour tous (vétérinaires et agronomes) avec des institutions ayant toutes une implication dans le monde du Global Health.

Le 7 septembre, à Lomé au Togo, a été signé un accord avec l’école Inter états des Sciences et Médecine Vétérinaire (EISMV) de Dakar au Sénégal. Cet accord ouvre à VetAgro Sup la porte sur 15 pays d’Afrique mais rend aussi possible le développement d’une multitude de projets à valoriser au sein du Consortium of Universities for Global Health » (CUGH). EISMV et VetAgro Sup ont, en effet, soumis un projet commun sur la base duquel ils ont été acceptés comme Membre du Consortium depuis cet été. Au moyen d’une approche multidisciplinaire, ce projet commun permettra de répondre à des problématiques locales de santé et d’alimentation en Afrique de l’Ouest.

Cette signature confirme la volonté forte de VetAgro Sup de développer une stratégie internationale autour du concept de Global Health.

► Plus d'informations : communiqué de presse "Accord et Consortium of Universities for Global Health"