IVPC – Infections virales et pathologie comparée

Présentation

Maitriser les risques sanitaires
Promouvoir la qualité de vie

L’UMR754 « Infections Virales et Pathologie Comparée » (IVPC) est une unité mixte de recherche en cotutelle avec INRAE, l’Université Lyon 1 et l’EPHE.  Notre unité est membre fondateur du LIA (laboratoire international associé) ‘Zoonotic Emerging Virus’ avec l’Institut-Pasteur Shanghai IPS et la Chinese Academy of Sciences CAS.

Nos objectifs de recherche sont de mieux comprendre les relations hôtes-virus pour mieux prévenir, détecter et combattre les maladies animales ou zoonotiques. En effet, ces dernières années ont vu un accroissement significatif de la circulation d’agents infectieux avec les risques sanitaires qui leur sont potentiellement associés.

 L’OIE (Organisation mondiale de la santé animale) souligne la menace que représentent les maladies des animaux sur la santé publique: 60% des agents pathogènes pour l’homme et 75% des nouveaux agents pathogènes humains sont d’origine animale. Ces maladies émergentes, ré-émergentes ou endémiques mettent en évidence l’importance de l’interface animal/homme ou animal/vecteur/homme dans un contexte de mondialisation des échanges et de modifications environnementales, ce qui suggère que le contrôle et la gestion de ces risques sanitaires ne peuvent s’envisager que de façon globale. Nos recherches s’inscrivent donc dans une approche « une seule santé » (One Health) qui considère que la santé humaine et la santé animale sont interdépendantes et liées aux écosystèmes dans lesquels elles coexistent. En étudiant les infections induites par les Rétrovirus et les Arbovirus (virus transmis par des vecteurs arthropodes), nous cherchons à mieux comprendre la pathogénie ainsi que les relations hôtes-virus, non seulement chez les mammifères (Homme, animaux d’élevage), mais également chez les insectes vecteurs, dans le cas des arbovirus.

Nos programmes de recherche sont développés en collaboration avec des cliniciens et des vétérinaires, dans un contexte de pathologie comparée, à travers des approches in vitro (modèles 2D, organoïdes), ex vivo et in insecto (moustiques, drosophile…).

Nous développons également des outils de diagnostic et des stratégies antivirales.

Plus d’information et d’actualités sur notre site https://www6.lyon-grenoble.inrae.fr/ivpc/

Responsable de l’unité :
Fabienne Archer

Correspondant VetAgro Sup :
Jean-Luc Cadoré

Responsable adjoint de l’unité :
Frédérick Arnaud INRAE-EPHE

Axes de recherche

Nous nous intéressons aux infections induites par les rétrovirus et les arbovirus selon différents axes:

  1.  Compréhension des déterminants moléculaires du processus infectieux, de la pathogénicité et de la transmission
  2. Dialogue agresseur-hôte (homme, animaux d’élevage, insectes vecteurs) et étude de la réponse de l’hôte
  3. Mécanismes d’oncogènese retrovirale et cancers pulmonaires rares
  4. Développement d’outils de diagnostic, de modèles cellulaires alternatifs et d’approches antivirales

Tutelles

Partenaire

Contact

04 37 28 76 04 / 04 37 28 76 06

fabienne.archer@univ-lyon1.fr