Sol et Matières Organiques

Présentation

Le laboratoire Sol et Matières Organiques est engagé dans l’Unité Mixte de recherche sur l’Écosystème Prairial (UMR EP). Il est localisé sur 2 sites : VetAgro Sup (campus agronomique) et INRA (site de crouël).

Il apporte un soutien scientifique et technique à l’enseignement en agronomie, aux ingénieurs de recherche, enseignants-chercheurs et chercheurs de l’UMR EP, et aux enseignants chercheurs en activité scientifique individuelle au sein de GDEC (UMR Génétique Diversité et Ecophysiologie des Céréales).

Le laboratoire Sol et Matières Organiques mène des projets sur la gestion des sols :

  • Référentiel Régional Pédologique des sols en Auvergne (RRP Auvergne) en collaboration avec l’unité InfoSol de l’INRA.
  • Divers projets de caractérisation de la nature des sols utiles aux prises de décisions environnementales et territoriales, en partenariat avec des professionnels de l’agriculture et de la forêt (Chambre régionale et départementale d’agriculture), des gestionnaires du milieu (Réserve Naturelle Chastreix-Sancy et Conservatoire des Espaces Naturels).

Les activités s’articulent autour de :

  • la caractérisation des propriétés physiques, hydriques et chimiques des sols.
  • la cartographie des sols.
  • le suivi de la nutrition minérale des plantes.

Les déterminations agronomiques réalisées au laboratoire portent sur la texture du sol, son état calcique, les matières organiques, les éléments nutritifs majeurs (azote, phosphore, potassium, calcium, magnésium) et sa capacité d’échange cationique.

La détermination des formes du carbone et de l’azote, impliquées dans l’étude des cycles C et N, est réalisée sur les échantillons solides et en solution (carbone total, azote total, azote minéral…)

La démarche de cartographie des sols comprend la collecte de données, les sondages à la tarière, la description des profils de sols et la spatialisation des unités cartographiques, en lien avec la base de données nationale Donesol.

Les analyses réalisées concernent les éléments majeurs nécessaires à la croissance des plantes : la détermination des éléments minéraux majeurs (azote, phosphore, potassium, sodium, calcium).

Les moyens techniques

Les moyens techniques mis en oeuvre comportent :

  • des méthodes et outils de description des sols in situ : tarières, gps, chartes munsell, cylindres de densité apparente, …
  • des techniques de préparation et de caractérisation : enceintes de séchage en température contrôlée, système de désagrégation et de broyage des échantillons, diviseur d’échantillon, automate de prélèvements granulométriques, système de minéralisation et d’extraction, pH-mètre conductimètre, titrimètre automatique, analyseur de carbone et d’azote.
  •  des techniques de spectrométrie: spectrocolorimètre UV-Visible, spectrocolorimètre en flux segmenté, absorption atomique en configuration flamme.
  • une base de données sur les sols d’Auvergne au format national Donesol.
  • des compétences en traitement des données géographiques.

Les services apportés

Le plateau technique répond également aux demandes d’autres équipes de recherche internes à VetAgro Sup (UMR Fromage, UMR Territoires) et externes (UMRH, UMR PIAF de l’INRA Clermont) ainsi qu’à des professionnels de l’agriculture et de la forêt (Chambre régionale et départementale d’agriculture, CRPF), des instituts techniques (Arvalis), des entreprises privées (Michelin), des gestionnaires du milieu (Réserve Naturelle Chastreix-Sancy), des administrations et collectivités territoriales (DRAAF, Conseil Régional, Conseil Départemental).

Équipe

Responsable du Laboratoire :
Laurence Andanson

Responsable du projet  « RPP Auvergne » :
Véronique Genevois

Le programme Sols et Territoires d’Auvergne phase 2  « Référentiel Régional Pédologique (RRP) du Puy-de-Dôme et initiation des référentiels régionaux pédologiques du Cantal et de la Haute-Loire »  et le programme Sols et Territoires d’Auvergne phase 3  « Carte des pédopaysages d’Auvergne »  sont cofinancés par l’Union européenne et le MAA. L’Europe s’engage en Auvergne-Rhône-Alpes avec le Fonds européen de développement régional.