Parasitologie

Présentation

Le laboratoire de parasitologie réalise des recherches de parasites chez les principales espèces vétérinaires et travaille en collaboration avec l’industrie pharmaceutique vétérinaire.

Le laboratoire participe aussi à 2 missions distinctes :

  • Recherche pour l’étude des parasites d’intérêt vétérinaire
  • Pédagogique dans le cadre de la formation des étudiants

Consultez notre catalogue et faites votre demande d'analyses

Vous souhaitez analyser les selles de votre animal ou provenant de votre clientèle ? Contrôler la présence de certains parasites ou pathogènes ? Identifier un parasite ? Vous désirez un contrat personnalisé avec votre entreprise pour une étude ?

Coproscopie

  • Coproscopie simple
  • Coproscopie Mac Master
  • Coproscopie Baermann
  • Recherche d’antigène Giardia sur selles

Sérologie

  • Leishmaniose
  • Toxoplasmose
  • Dirofilaria immitis

Biologie moléculaire

  • Extraction d’ADN
  • PCR Babesia (B. canis canis, B. canis vogeli, B. cabali, Theleiria equi)
  • PCR Leishmania
  • PCR Hepatozoon canis

Recherche par mise en culture de Trichomonas chez le chat

Identification de parasites (tiques ou autres)

Prestations personnalisées

  • Bilan parasitaire
  • Tests d’antiparasitaires
  • Autres…

Contact

Vous souhaitez nous faire parvenir votre ou vos échantillon(s) ?
Transmettez-nous votre demande avec règlement à l’adresse suivante :

VetAgro Sup – Service de Parasitologie
1 Avenue Bourgelat
69 280 Marcy l’Etoile

Votre analyse n’est pas répertoriée dans la liste ci-dessus ?
Transmettez nous votre souhait d’analyse pour une demande d’information par mail.

Par mail

parasitologie@vetagro-sup.fr

Par téléphone

04 78 87 25 70

Principales méthodes utilisées au laboratoire d’analyses

La coproscopie simple est l’examen qualitatif des excréments au microscope. Elle vise à détecter la présence de parasites ainsi qu’à les identifier. Cette technique permet la détection et l’identification de différents stades parasitaires présents dans les selles (adultes, larves, oeufs) sur la base de clés de détermination et/ou de tests complémentaires comme des colorations ou des méthodes de coproantigènes.

La coproscopie Mac Master est une méthode quantitative. Elle consiste à compter les éléments parasitaires présents dans un volume donné de suspension de matières fécales en utilisant une lame spéciale comportant une chambre d’analyse.

La coproscopie Baermann est une méthode qualitative et permet de concentrer et d’analyser seulement les larves vivantes dans des matières fécales fraiches, d’où la nécessité d’utiliser des prélèvements très frais.

La sérologie consiste à mettre en évidence la présence d’un pathogène par le biais des anticorps produits par son hôte. La présence d’anticorps spécifique de ce pathogène atteste que le système immunitaire de l’animal a été en contact avec lui à un moment donné. On dit que l’animal est séropositif dans ce cas, ou séronégatif dans le cas contraire.

L’interprétation des résultats sérologique doit tenir compte du test utilisé (ELISA, IFI,…). Il s’agit d’une méthode indirecte dans la mesure ou l’on ne met pas en évidence la présence de l’agent recherché, mais la présence et parfois l’intensité d’une réponse immunitaire contre lui.

Ce type d’analyse détecte la présence ou non de l’ADN d’un agent pathogène dans un échantillon. Ce test nécessite tout d’abord d’extraire l’ADN contenu dans l’échantillon puis de rechercher parmi cet ADN la présence de morceaux d’ADN spécifique de l’agent recherché par une méthode de biologie moléculaire.