Actualités

Formation

Projet FormDS, les ENVF collaborent pour développer la formation des vétérinaires sanitaires

Lundi 15 novembre, le campus vétérinaire de VetAgro Sup accueillait 16 enseignants-chercheurs en maladies contagieuses et réglementées provenant des quatre Ecoles nationales vétérinaires de France (ENVF) dans le cadre du projet FormDS – Formation des vétérinaires à la maîtrise des maladies animales réglementées.

Porté par VetAgro Sup et coordonné par Maria-Halima Laaberki, enseignante-chercheuse en pathologie infectieuse à VetAgro Sup, le projet FormDS a été retenu en 2019 par l‘appel à projet « gestion de la santé animale » financé par la DGAL (Direction générale de l’Alimentation) et lancé par Agreenium.

Ce projet est né de la volonté des enseignants-chercheurs des ENVF souhaitant moderniser la formation sur les maladies animales réglementées à travers la création de cours en ligne ainsi que par le partage de moyens pédagogiques innovants. Ces outils, à destination des étudiants vétérinaires en formation initiale puis des vétérinaires sanitaires, ont pour objectif de renforcer la visibilité et la qualité de l’enseignement vétérinaire français en santé publique.

Qu’est-ce-que le projet FormDS ?

Depuis plus de trente ans, les enseignants-chercheurs des 4 écoles coopèrent pour construire des ouvrages pédagogiques communs harmonisés et actualisés chaque année. Avec ce projet et par le biais d’une ingénierie pédagogique, de nouveaux supports pédagogiques numériques et interactifs (e-learning) ont été créés et des exercices de mise en situation réalistes sont en cours d’élaboration.

Six e-learning sont prévus dans le cadre du projet autour de six maladies réglementées prioritaires par leur importance économique et/ou en santé publique pouvant conduire à des transmissions à l’homme (rage, tuberculose, brucellose) ou à des crises sanitaires majeures (fièvre aphteuse, pestes porcines, influenza aviaire). Ces cours, réalisés en binôme ou trinôme d’enseignants-chercheurs, sont déployés progressivement sur les 4 établissements.

Formation innovante et santé publique vétérinaire

Les étudiants vétérinaires doivent être préparés à leur rôle de vétérinaire sanitaire afin d’appuyer l’État dans la lutte contre les zoonoses majeures ou contre les maladies épizootiques hautement pathogènes. Ils sont les sentinelles permettant d’identifier ces dangers sur le terrain. Grâce aux outils développés par ce projet, l’acquisition de connaissances sera facilitée car mieux mémorisées par des mises en situation et aussi par les dispositifs d’auto-évaluation en cours d’apprentissage.

Parallèlement, certains supports de ce projet seront valorisés dans la formation continue des praticiens en exercice, pour la mise à jour leurs connaissances et une meilleure préparation aux évènements sanitaires.

De gauche à droite : Ayate Bouhsina (VetAgro Sup / ENSV-FVI), Florence Ayral (VetAgro Sup), Léa Loisel (Oniris), Guillaume Crozet (ENVA), Suzane Bastian (Oniris), Nadia Haddad (ENVA), Nathalie Ruvoen (Oniris), Julie Rivière (ENVA), Romain Vollmer (ENVT), Philippe Muller (VetAgro Sup), Stéphane Bertagnoli (ENVT), Timothée Vergne (ENVT), Barbara Dufour (ENVA), Maria-Halima Laaberki (VetAgro Sup), Valentine Guétin-Poirier (ENVA), Vincent Legros (VetAgro Sup).