Actualités

One Health

La santé globale, fil conducteur de la stratégie d’établissement

« Global Health » ou « One Health », le concept de santé globale est plus que jamais en effervescence avec la pandémie mondiale à laquelle notre planète doit faire face. A travers cette approche pluridisciplinaire qui permet de rassembler santé humaine, animale et environnementale, l’objectif est ainsi de prévenir des problématiques émergentes et de répondre aux nouveaux enjeux du 21e siècle. Au cœur de sa stratégie d’établissement, VetAgro Sup mise sur une approche globale de la santé pour assurer ses activités de formation, de recherche et d’expertise.

La formation

Au cours de leur formation les étudiants sont sensibilisés et formés au concept de santé globale à travers une journée commune agro-véto en 1ère année, des modules communs entre les étudiants 3e année agro et de 5e année veto, des modules dans la formation initiale des vétérinaires (zoonoses, antibiorésistance, sécurité sanitaire des aliments), un approfondissement dans la formation via l’option AEST – agriculture, environnement, santé, territoire… En plus de cela s’ajoute des masters co-accrédités favorisant une approche intégrée comme le Master Biologie intégrative et physiologie – Recherche animale pré-clinique et clinique, Cancer – Biologie du Cancer – Innovations thérapeutiques en cancérologie – OMICS, Sciences du médiatement – Pharmacie Vétérinaire et le Master GLOQUAL (Global Quality in European Livestock Production).

L’expertise

VetAgro Sup conduit des activités de recherche fondamentale et appliquée en tissant des relations avec un grand nombre de partenaires extérieurs à travers : la chaire industrielle Idex en Santé Publique Vétérinaire, la participation au débat publique (rentrée anthropocène), le pôle d’expertise vétérinaire et agronomique « animaux sauvages » (EVAAS) une expertise scientifique collective multidisciplinaires en santé de la faune sauvage, le laboratoire des leptospires et analyses vétérinaires qui réalise des analyses dans le cadre du dépistage Covid-19. VetAgro Sup met également un point d’honneur à accompagner ses partenaires à l’international notamment en Angola (Veterinary and Agronomic International and Innovative Pedagogy Training – VAI2P Training), en Afrique de l’Ouest (OIE Veterinary Education Twinning avec l’Ecole Inter Etats des Sciences et Médecine Vétérinaires de Dakar), mais aussi avec sa participation au programme « Fellowship Scheme » de lutte contre la résistance aux antimicrobiens dans 24 pays à revenus faibles d’Afrique subsaharienne et d’Asie, financé par le Fleming funds en partenariat avec la Fondation Mérieux et les Hospices Civiles de Paris.

La recherche

Grâce à une politique scientifique développée autour de 3 axes (Transitions Agro-Ecologiques des Systèmes agricoles et alimentaires, Qualité de Vie de l’Homme et de l’Animal, Maitrise des Risques Sanitaires), l’objectif est de construire, accompagner et valoriser la production de connaissances pour une approche globale de la santé. Plusieurs travaux de recherche présentent des approches diversifiées et complémentaires comme par exemple :

  • La médecine comparée et translationelle via l’unité de recherche APCSe rassemblant médecins, vétérinaires et pharmaciens)
  • Les zoonoses (relations santé humaine/santé animale/santé des écosystèmes) avec l’unité de recherche EPIA
  • La pullulation de campagnols terrestres (santé des écosystèmes/santé des territoires/santé animale et humaine)

L’ENSV-FVI

Ecole interne de VetAgro Sup, l’ENSV-FVI affirme son engament sur la thématique de santé globale en proposant :

  • Des formations spécifiques : un diplôme d’établissement One Health, un cycle des hautes études en santé globale, un master international en santé publique vétérinaire, Residential courses, la formation E-Cerise (online – Continuing Education for VeteRInary Services), actions sur mesure, France vétérinaire international…
  • Des actions sur mesures comme par exemple le projet REMESA pour former des formateurs « lutte contre l’antibiorésistance »

In fine, VetAgro Sup s’attache à être reconnu « Acteur de la santé globale » à l’échelle locale et internationale.