Global Health : Une journée interdisciplinaire à VetAgro Sup

Global Health : Une journée interdisciplinaire à VetAgro Sup

Le mercredi 6 juin, VetAgro Sup organisait une journée inter-campus. Les étudiants de première année, du campus agronomique de Clermont et du campus vétérinaire de Lyon, ont participé à une journée de travail en commun. L’objectif était de sensibiliser les futurs ingénieurs agronomes et docteurs vétérinaires à la notion de « Santé Globale » et à la complémentarité des cursus face aux enjeux du monde d’aujourd’hui et de demain.

Le projet d’établissement Global Health est un domaine de recherche, d’études, et de mise en pratique avec pour finalité l’amélioration de la santé pour tous. Les docteurs vétérinaires et les ingénieurs agronomes sont des acteurs incontournables de la santé publique au niveau local, national et international. C’est pour sensibiliser les étudiants à cette thématique et à la complémentarité de leur approche pour trouver des solutions ensemble qu’a été organisée cette journée.

« Être acteur de la santé globale, c’est reconnaître que l’urgence aujourd’hui est la réflexion globale, systémique, intégratrice de la santé, à l’interface homme, animal et environnement à l’échelle planétaire ».

 

La journée s’est déroulée sur le campus de Clermont-Ferrand en deux temps : une matinée introductive avec une présentation du concept « Global Health » par Emmanuelle Soubeyran, Directrice générale de VetAgro Sup, et l’appui de deux témoignages par le Dr Guy Palmer, Directeur de l’Institut Global Health Washington State University, et de Jean-François Guegan, Directeur de Recherche à l’Institut de Recherche pour le Développement à Montpellier. Les étudiants ont ensuite été répartis en ateliers afin de travailler concrètement sur des sujets de santé globale. Huit ateliers ont été organisés sur des enjeux aussi variés que l'antibiorésistance, l’utilisation du glyphosate ou encore l’agriculture urbaine. Chaque atelier était composé d’étudiants ingénieurs et d’étudiants vétérinaires et encadré par a minima un enseignant de chaque campus. Les étudiants devaient identifier les différents acteurs possibles sur ces enjeux, les différents points de vue et se questionner sur la place des agronomes, des vétérinaires et d’identifier le réseau adéquat. Au-delà d’être une journée commune de travail, c’était aussi l’occasion pour les étudiants agro et veto de faire connaissance ensemble.

 

Plus d'informations :  [CP VetAgro Sup] Global Health : Une journée interdisciplinaire à VetAgro Sup