L'accès aux écoles vétérinaires se fait sur concours d'entrée après deux années d'études suite à l'obtention du Baccalauréat. Les concours sont nationaux et permettent de recruter chaque année environ 550 étudiants qui sont répartis dans quatre écoles vétérinaires : Alfort, Lyon, Nantes et Toulouse. L'affectation dans une école dépend du classement au concours et des choix émis par les candidats.

 Nul ne peut faire acte de candidature, une même année, à plus d'une voie de concours commun.
Un candidat ne peut se présenter plus de deux fois tous concours confondus

Les concours d'entrée

Admission

  • Le concours A (www.concours-agro-veto.net) : est ouvert aux élèves entrant dans les classes préparatoires B.C.P.S.T. (Biologie, chimie, physique, sciences de la terre).
  • Le concours A TB (www.concours-agro-veto.net) : est destiné aux élèves des classes préparatoires "technologie et biologie" recrutant les titulaires d’un baccalauréat technologique série sciences et technologies de laboratoire (STL, spécialité biochimie ou génie biologique) ou série sciences et technologies de l’agronomie et du vivant (STAV).
  • Le concours B (www.concours-agro-veto.net) : est accessible aux étudiants universitaires inscrits en 3ème année d'une licence à caractère scientifique, dans les domaines liés aux sciences de la vie.
  • Le concours C : permet de recruter des élèves titulaires de l'un des diplômes suivants :
    - DUT spécilité Génie Biologique / Biologie Appliquée
    - Certains BTS
  • Le concours D (www.concours-agro-veto.net) : est ouvert aux titulaires du diplôme d’État de docteur en médecine, de docteur en pharmacie, de docteur en chirurgie dentaire ou d’un diplôme national à dominante biologique conférant le grade de master, pour l’accès aux Écoles Nationales Vétérinaires.
  • Le concours E (Arrêté du 25 juillet 2014) est ouvert aux étudiants inscrits en première année d'études aux écoles normales supérieures de Cachan et de Lyon, admis en liste principale aux écoles nationales vétérinaires à la session précédente de la voie A du concours. L'admission définitive des candidats est subordonnée à l'obtention de la première année d'études aux écoles normales supérieures de Cachan ou de Lyon.
    Le recrutement par la voie E se fait sur la base du rang d'entrée à l'Ecole normale supérieure (ENS) concernée, des résultats obtenus lors de la première année de scolarité à l'ENS et d'une épreuve d'entretien d'une durée de trente minutes, qui vise notamment à apprécier la qualité du projet professionnel du candidat et sa capacité à mener en parallèle deux cursus de formation longs.