Formations

Présentation

VetAgro Sup forme des docteurs vétérinaires, des ingénieurs agronomes et des inspecteurs de santé publique vétérinaire.

L’excellence des formations est attestée par les accréditations dont bénéficie VetAgro Sup : par la Commission des titres d’ingénieur (CTI), par l’American Veterinary Medical Association (AVMA) et par l’Association européenne des établissements d’enseignement vétérinaire (AEEEV).

VetAgro Sup est très impliqué dans les sites universitaires. Il est membre de l’Université de Lyon et de l’Université Clermont Auvergne et Associés qui ont obtenu respectivement les labels IDEX et I-Site en 2017. La collaboration étroite avec les établissements d’enseignement supérieur de ces sites se traduit par la co-accréditation de 11 masters et de 2 licences.

VetAgro Sup est également fondateur du CHEL[s] offrant ainsi à ses étudiants une ouverture forte à l’interdisciplinarité.

Nos formations

Docteur vétérinaire

Ingénieur agronome

Inspecteur de santé publique vétérinaire

Nos départements d'enseignement

Responsable : Fabienne Blanc

Le département Agricultures et Espaces, est une entité qui a pour vocation la conception, l’organisation et la mise en œuvre des activités pédagogiques dans les domaines de l’agronomie, des sciences animales, de l’écologie, des sciences du sol et du paysage.

Les enseignants rattachés au département interviennent dans ces disciplines tout au long du cursus de formation des ingénieurs agronomes, sous statut étudiant ou alternant, ainsi que dans les formations co-accréditées.

Le département Agriculture et Espaces est plus particulièrement en charge :

  • Dans le S5 et S6, de l’Unité d’Enseignement sur les Systèmes de production agricoles, ainsi que des stages en exploitations agricoles.
  • Dans le S7, des dominantes «Raisonner des systèmes à double performance » et « l’animal dans tous ses états : qualité des productions et des produits animaux »
  • Dans le S8, des modules «Agronomie et Zootechnie hors zones tempérées », « Agriculture et préservation des milieux », « Energie renouvelables », « Soil characterization by spatial analysis », « Expertise écologique », « Du conventionnel à l’agriculture biologique : étudier des projets de conversion des exploitations agricoles », « Enjeux des systèmes prairiaux »

Dans le S9 et S10, il gère totalement ou partiellement les options suivantes:

  • AEST : Agriculture, Environnement, Santé, Territoire / Ingénierie de l’agriculture et de l’environnement pour une approche globale de la santé des territoires
  • CALICE : Concevoir et accompagner l’innov’action en agronomie
  • A2E : Adapter l’élevage aux nouveaux enjeux

Elles sont également ouvertes aux étudiants en contrats de professionnalisation.

Le département conduit également, en co-accréditation, le Master « Plant Integrative Biology and Breeding » co-accrédité avec l’Université Clermont Auvergne et la Licence Professionnelle ABCD « Agriculture Biologique Conseil et Développement », développée à l’échelle nationale sur 8 sites.

Le département Agricultures et Espaces est engagé dans la mise en œuvre du projet d’établissement 2016-2020 autour de la mutualisation de compétences vétérinaires et agronomiques pour une approche globale de la santé au travers de modules communs et par sa participation au Collège des Hautes Etudes – Lyon Sciences (CHEL[s]).

Les personnels du département conduisent par ailleurs leurs activités de recherche dans des champs disciplinaires variés au sein de quatre unités de recherche que sont : (i) l’UMR Herbivores (Inra, VetAgro Sup), (ii) l’UMR Territoires (Irstea, VetAgro Sup, Inra, AgroParisTech, UCA), (iii) l’UMR Ecologie Prairiale UREP (Inra VetAgro Sup) et (iv) l’UMR Génomique Développement et Ecophysiologie des Céréales (Inra, UCA).

Responsable : Luc Chabanne

Le département des Animaux de Cie, de Loisir et du Sport est une entité qui a pour vocation la conception, l’organisation et la mise en œuvre des activités pédagogiques dans le domaine des sciences cliniques de l’animal de Cie (chien, chat et nouveaux animaux de Cie), de Loisir et de Sport (équidés principalement).

Les enseignements sont organisés par discipline :

  • Anatomie pathologique – Histologie
  • Anesthésie
  • Chirurgie des animaux de Cie et des équidés
  • Dermatologie
  • Imagerie médicale
  • Médecine interne – Pathologie médicale des animaux de Cie et des équidés
  • Neurologie
  • Urgences / Soins intensifs des animaux de Cie et des équidés

Les enseignants rattachés au département interviennent dans ces disciplines tout au long du cursus de formation des étudiants vétérinaires (tronc commun (étudiants vétérinaires de la 1ère à la 4ème année), année d’approfondissement (5ème année), internat, spécialisation et résidanat, formation continue) ainsi que dans les formations co-accréditées.

Année d’approfondissement (5ème année des ENV)

Au titre de la 5ème année des Ecoles Nationales Vétérinaires, ou année d’approfondissement, le Département Clinique des Animaux de Cie, de Loisir et de Sport organise et propose les parcours suivants :

NB : Possibilité de parcours en double compétence avec un Master co-accrédité dont :

NB : Possibilité d’un parcours en double compétence avec le Master Management sectoriel, parcours Management et Communication en Structure Vétérinaires Libérales (iaelyon – Université Jean Moulin Lyon 3), responsable pour VetAgro Sup : Dr. Agnès Bénamou-Smith (agnes.benamou@vetagro-sup.fr), Pr. Luc Chabanne (luc.chabanne@vetagro-sup.fr)

  • Filières mixtes:
    • Animaux de Cie et équine
    • Animaux de Cie et animaux de production

Internat

Formation de troisième cycle dans un domaine clinique général, basée sur l’acquisition d’une expérience approfondie dans l’étude de l’élevage et de la pathologie d’une espèce ou d’un groupe d’espèces. La formation prend la forme d’une rotation entre différentes disciplines cliniques accompagnée de séminaires. La durée des formations conduisant aux diplômes nationaux de formation complémentaire d’internat des écoles vétérinaires est de douze mois à temps plein.

  • Animaux de Cie (Responsable: Dr. Isabelle Goy-Thollot, isabelle.goy-thollot@vetagro-sup.fr)
  • Equidés (Responsable: Dr. Monika Gangl, monika.gangl@vetagro-sup.fr)

Spécialisation et résidants

La spécialisation est assurée au travers des DESV (Diplôme d’Etudes Spécialisées Vétérinaires) et des diplômes délivrés par les Collèges de spécialistes européens. Le résidanat correspond à trois ans de formation à temps plein dans un des domaines suivants, avec préparation de l’examen du Collège Européen concerné :

 

Le Département participe à l’organisation et la réalisation des CEAV (Certificats d’Etudes Approfondies Vétérinaires) qui correspondent à des formations d’approfondissement et d’acquisition de connaissances professionnelles dans un secteur précis.

Dans le cadre de ses missions, le département s’appuie sur le Centre Hospitalier Universitaire Vétérinaire, plateau technique précieux sur lequel repose l’essentiel de la pédagogie dispensée. Le Comité Stratégique Opérationnel “CHUV 2024” veille à la qualité et à l’évolution du CHUV.

Les personnels du département conduisent par ailleurs leurs activités de recherche dans des champs disciplinaires variés au sein de six unités de recherche que sont :

  • Unité APCSé (Agressions Pulmonaires et Circulatoires dans le Sepsis), VetAgro Sup
  • Unité ICE (Interactions Cellules Environnement), VetAgro Sup
  • Unité RS2GP (Rongeurs Sauvages, Risques Sanitaires et Gestion des Populations), VetAgro Sup-INRA
  • UMR Écologie Microbienne UCBL-CNRS-INRA-VetAgro Sup
  • UMR Épidémiologie des maladies animales et zoonotiques (EPIA) INRA-VetAgro Sup
  • UMR CarMeN INSERM-UCBL-INRA-INSA
  • UMR IVPC (Infections virales et pathologie comparée) UMR UCBL-INRA

Responsable
Luc Chabanne

luc.chabanne@vetagro-sup.fr

Responsable : Delphine Sergentet

Le département Elevage et Santé Publique Vétérinaire est une entité qui a pour vocation la conception, l’organisation et la mise en œuvre des activités pédagogiques dans les disciplines suivantes :

  • Bactériologie et virologie : Formation théorique et pratique de la microbiologie générale et médico-vétérinaire, permettant, dans un contexte général de Santé publique vétérinaire, d’aborder les notions de maladies infectieuses et de leur contrôle ainsi que du bon usage des antibiotiques (Contact: A. Kodjo) 
  • Epidémiologie, maladies infectieuses et législation sanitaire : Formation des vétérinaires, acteurs de la santé publique vétérinaire et notamment en tant que vétérinaire sanitaire (principales zoonoses et leur mode de transmission, organisation sanitaire en santé animale et les enjeux de la santé publique vétérinaire enFrance, maladies soumises à réglementation, présentes en Europe ou menaçantes, partenaires du vétérinaire sanitaire) (Contact : M-H. Laaberki)
  • Parasitologie et maladies parasitaires : Formation théorique, pratique et clinique de parasitologie générale vétérinaire et des maladies parasitaires individuelles et collectives des animaux de sport, de compagnie et de rente, dont les zoonoses parasitaires et leurs implications en santé publique vétérinaire. Formation théorique et clinique de la zoologie et de la médecine zoologique incluant la médecine des nouveaux animaux de compagnie (Contact: L. Zenner)
  • Zootechnie, gestion des élevages et bien-être animal : Formation initiale en productions animales pour comprendre et maîtriser le fonctionnement des animaux, des systèmes d’élevage en lien avec les exploitations agricoles, les filières et les territoires, pour un meilleur accompagnement des éleveurs autour de la gestion intégrée de la santé en élevage (Contact: L. Mounier)
  • Pathologie médicale et chirurgicale du bétail : Formation théorique et clinique des maladies des animaux de production (hors pathologies de la reproduction): diagnostic et maîtrise, pathologies individuelles et collectives, chirurgie (Contacts : D. Le Grand (discipline et SHAR) ; M-A. Arcangioli (Organisation 5A))
  • Qualité et sécurité des aliments : Formation théorique et pratique en matière de sécurité des aliments, ayant comme objectif commun la maîtrise du risque pour le consommateur de denrées alimentaires et comme moyens, les actions de maîtrise des dangers tout au long de la chaîne alimentaire, de «la fourche à la fourchette » (Contact : A. Gonthier)

Les enseignants rattachés au département interviennent dans ces disciplines tout au long du cursus de formation des étudiants vétérinaires (tronc commun (étudiants vétérinaires de la 1ère à la 4ème année), année d’approfondissement (5ème année), internat et résidanat, formation continue) ainsi que dans les formations co-accréditées.

Année d’approfondissement (5ème année des ENV)

Au titre de la 5ème année des Ecoles Nationales Vétérinaires, ou année d’approfondissement, le Département Elevage et Santé Publique Vétérinaire organise en outre l’enseignement pluridisciplinaire de médecine des populations et la formation complémentaire de 5ème année en filière pure Animaux de Production (AP) et filières mixtes (AP-Animaux de Compagnie, AP-Equine).

Dans le cadre de ses missions, le département s’appuie sur le Centre Hospitalier Universitaire Vétérinaire des Animaux de Production comprenant 2 entités : la Clinique Rurale de l’Arbresle (UCRA), unité d’enseignement pratique rural permettant de placer les étudiants dans les conditions d’exercice professionnel, et le Service d’Hospitalisation pour Animaux de Rente (SHAR).

Par ailleurs, les étudiants se voient proposer des travaux pratiques sur sites d’abattage, des cliniques ambulantes hebdomadaires ainsi que des visites en élevages.

Le département conduit également, en co-accréditation, les formations suivantes :

  • Master Biodiversité, écologie et évolution (Université Claude Bernard – Lyon 1), responsable pour VetAgro Sup: Emmanuelle Gilot-Fromont (gilotfromont@vetagro-sup.fr)
  • Master Microbiologie (Université Claude Bernard – Lyon 1), responsable pour VetAgro Sup: Estelle Loukiadis (loukiadis@vetagro-sup.fr)

Internat

Formation de troisième cycle dans un domaine clinique général, basée sur l’acquisition d’une expérience approfondie dans l’étude de l’élevage et de la pathologie d’une espèce ou d’un groupe d’espèces. La formation prend la forme d’une rotation entre différentes disciplines cliniques accompagnée de séminaires. La durée des formations conduisant aux diplômes nationaux de formation complémentaire d’internat des écoles vétérinaires est de douze mois à temps plein.

Discipline : Internat clinique des ruminants : Marie-Anne Arcangioli (marie-anne.arcangioli@vetagro-sup.fr)

Résidanats

Le résidanat correspond à trois ans de formation à temps plein avec préparation de l’examen du Collège Européen concerné. Le département peut accueillir des résidents des Collèges suivants :

Les personnels du département conduisent par ailleurs leurs activités de recherche dans des champs disciplinaires variés au sein de 9 unités de recherche que sont :

  • UMR Herbivores, VetAgro Sup-INRA
  • UMR Mycoplasmoses des ruminants, ANSES-VetAgroSup
  • Unité APCSé (Agressions Pulmonaires et Circulatoires dans le Sepsis), VetAgro Sup
  • Unité ICE (Interactions Cellules Environnement), VetAgro Sup
  • Unité RS2GP (Rongeurs Sauvages, Risques Sanitaires et Gestion des Populations), VetAgro Sup-INRA
  • UMR TIMC-IMAG (Techniques de l’ingénierie médicale et de la complexité informatique, mathématiques et applications de Grenoble), Université Grenoble1-CNRS-VetAgro Sup
  • UMR Biométrie et Biologie Évolutive, UCBL-CNRS-INRIA-VetAgro Sup
  • UMR Écologie Microbienne UCBL-CNRS-INRA-VetAgro Sup
  • UMR Épidémiologie des maladies animales et zoonotiques (EPIA) INRA-VetAgro Sup
  • UMR CIRI (Centre international de recherche en Infectiologie), ENS-INSERM-UCBL-CNRS

Responsable : Françoise Leriche

Le département Qualité et Economie Alimentaires, est une entité qui a pour vocation la conception, l’organisation et la mise en œuvre des activités pédagogiques dans le domaine des sciences agroalimentaires, de la gestion des entreprises mais également de l’économie et l’organisation des filières agroalimentaires incluant les fonctions de mise en marché et de commercialisation des productions agricoles et agroalimentaires.

Les enseignants rattachés au département interviennent dans ces disciplines tout au long du cursus de formation des ingénieurs agronomes, sous statut étudiant ou alternant, ainsi que dans les formations co-accréditées.

Le département Qualité et Economie Alimentaires est plus particulièrement en charge des options suivantes :

  • Market : Management commercial et marketing agricoles et alimentaires
  • SaInnov’ : Sciences Agroalimentaires pour l’Innovation et la Performance

Elles sont également ouvertes aux étudiants en contrats de professionnalisation.

Le département coordonne avec les 2 autres départements du campus agronomique, l’option AEST : Agriculture, Environnement, Santé et Territoires / Ingénierie de l’agriculture et de l’environnement pour une approche globale de la santé des territoires

Le département conduit également, en co-accréditation, le Master international « Food Identity » avec l’ESA d’Angers et le Master « Biologie Santé – Parcours Nutrition, Santé, Innovation » avec l’Université Clermont-Auvergne.

Le département Qualité et Economie Alimentaires est engagé dans la mise en œuvre du projet d’établissement 2016-2020 autour de la mutualisation de compétences vétérinaires et agronomiques pour une approche globale de la santé au travers de modules communs et par sa participation au Collège des Hautes Etudes – Lyon Sciences (CHEL[s]).

L’ambition du département est de contribuer à la formation de cadres rapidement opérationnels, adaptables et à l’esprit d’entreprendre. En ce sens, il met l’accent sur la connaissance de l’entreprise au travers de dispositifs pédagogiques incluant : l’association de professionnels à la formation, les mises en situations, la conduite de projets en partenariat avec les acteurs socio-économiques, mais également par la participation à des colloques et salons ou enfin par des cycles de formation au management. L’innovation dans ses différentes dimensions, la connaissance des attentes, besoins et contraintes des entreprises, clients et consommateurs sont des identifiants forts des formations dont il a la responsabilité.

Le département peut s’appuyer sur quelques 600 m2 de laboratoires performants pour former les étudiants et accueillir les professionnels et partenaires de recherche dans les domaines de l’élaboration, la caractérisation des aliments et de leurs fractions biotiques et abiotiques ou enfin pour leur perception par les consommateurs et études de marché.

Les personnels du département conduisent par ailleurs leurs activités de recherche dans des champs disciplinaires variés au sein de trois unités de recherche que sont : (i) l’Unité Mixte de Recherches Fromagères, (ii) l’UMR Territoires et (iii) le Centre de Recherche Clermontois en Gestion et Mangement. Leur participation active aux réseaux de la valorisation (clusters, GIS, RMT, sociétés savantes, …) et leur activité d’expertise auprès des organismes en charge des politiques publiques (ANSES, DGAL, DGER…) favorisent l’ancrage socio-économique de leur activité pédagogique.

Responsable : Denis Grancher

Le département Sciences fondamentales est une structure administrative qui a pour vocation la conception, l’organisation et la mise en œuvre des activités pédagogiques dans les domaines suivants :

  • Alimentation, nutrition, bromatologie
  • Anatomie
  • Anglais
  • Biochimie, endocrinologie et pathologie clinique
  • Biologie et pathologie de la reproduction
  • Biostatistiques
  • Épidémiologie
  • Génétique et biologie moléculaire
  • Immunologie médicale et médecine préventive
  • Physiologie et pharmacologie
  • Toxicologie et pharmacie

Les enseignants rattachés au département interviennent dans ces disciplines tout au long du cursus de formation des étudiants vétérinaires (tronc commun (étudiants vétérinaires de la 1ère à la 4ème année), année d’approfondissement (5ème année), internat, spécialisation et résidanat, formation continue) ainsi que dans les formations co-accréditées.

Année d’approfondissement (5ème année des ENV)

Au titre de la 5ème année des Ecoles Nationales Vétérinaires, ou année d’approfondissement, le Département Sciences fondamentales participe aux parcours :

  • Filière mixte animaux de compagnie-animaux de rente
  • Filière animaux de rente
  • Filière animaux de compagnie

Le département conduit également, en co-accréditation, les formations suivantes :

  • Licence professionnelle Productions animales (Université Claude Bernard – Lyon 1 et Université Grenoble Alpes), responsable pour VetAgro Sup: Pr Thierry ROGER (roger@vetagro-sup.fr )
  • Master Biologie intégrative et physiologie (Université Claude Bernard – Lyon 1), responsable pour VetAgro Sup: Dr. Delphine Grézel (grezel@vetagro-sup.fr)
  • Master Sciences du Médicament (Université Claude Bernard – Lyon 1), responsable pour VetAgro Sup: Dr. Philippe Berny (berny@vetagro-sup.fr)

 

Spécialisation et résidants

La spécialisation est assurée au travers des DESV (Diplôme d’Études Spécialisées Vétérinaires) et des diplômes délivrés par les Collèges de spécialistes européens. Le résidanat correspond à trois ans de formation à temps plein dans un des domaines suivants, avec préparation de l’examen du Collège Européen concerné :

  • résidant de Toxicologie

      contact : Pr Philippe BERNY (philippe.berny@vetagro-sup.fr)

  • résidant de Reproduction :

       contact : Dr Samuel BUFF (samuel.buff@vetagro-sup.fr)

Activités de recherche

Les personnels du département conduisent par ailleurs leurs activités de recherche dans des champs disciplinaires variés au sein de plusieurs unités de recherche :

  • UMR 346 EPIA : Épidémiologie des maladies animales et zoonotiques
  • UMR 5558 LBBE : Laboratoire de biométrie et de biologie évolutive
  • UMRH 1213 : Herbivores
  • UMR 1111 CIRI : Centre international de recherche en infectiologie
  • UMR 5525 TIMC-Imag : Techniques de l’ingénierie médicale et de la complexité informatique, mathématique et applications.
  • USC 1233 RS2GP : Rongeurs sauvages, risques sanitaires et gestion des populations.
  • UP ICE : Interactions cellules environnement
  • UP APCSe : Agressions pulmonaires et circulatoires dans le sepsis.

Site d’enseignement : 

  • Biostatistique développé par Karine Chalvet-Monfray et Marie Laure Delignette-Muller

Responsable : Philippe Jeanneaux

Le département Territoires et Sociétés, est une structure administrative qui a pour vocation la conception, l’organisation et la mise en œuvre d‘activités pédagogiques dans le domaine des sciences humaines et sociales (économie, géographie, sciences de gestion, Science politique), de la modélisation et des statistiques.

Les enseignants rattachés au département interviennent dans ces disciplines tout au long du cursus de formation des ingénieurs agronomes, sous statut étudiant ou alternant, ainsi que dans les formations co-accréditées.

Le département Territoires et Sociétés est plus particulièrement en charge :

  • Dominante : transition vers des systèmes territoriaux durables
  • Module Acteurs et institutions du développement agricole

Dans le S9 et S10, il gère totalement ou partiellement les options suivantes:

  • AEST : Agriculture, Environnement, Santé, Territoire /
  • EcoTErr : Ingénierie et stratégie du développement écoterritorial

Elles sont également ouvertes aux étudiants en contrats de professionnalisation.

Le département conduit également, en co-accréditation, le Master « Gestion des territoires et développement local » avec l’Université Clermont-Auvergne, l’ENS d’Architecture de Clermont-Ferrand et AgroParis Tech.

Le département Territoires et Sociétés est engagé dans la mise en œuvre du projet d’établissement 2016-2020 autour de la mutualisation de compétences vétérinaires et agronomiques pour une approche globale de la santé au travers de modules communs et par sa participation au Collège des Hautes Etudes – Lyon Sciences (CHEL[s]).

Les personnels du département conduisent par ailleurs leurs activités de recherche dans des champs disciplinaires variés au sein de l’unité mixte de recherche Territoires.