Évènements

Chargement Évènements

« Tous les Évènements

[Cycle conférences Global Health 2020] 3ème édition des rencontres de l’écoterritorialité

19 mars - 08h00 - 18h00

Quelles transitions agroécologiques ? Enjeux, initiatives et leviers du changement

Préambule

L’agroécologie constitue aujourd’hui un enjeu-clé de résilience de nos territoires car elle représente une voie possible pour s’adapter au changement climatique, préserver les agro-écosystèmes, prévenir les pollutions, améliorer la santé publique et l’attractivité d’espaces et de filières, valoriser les productions locales tout en favorisant le maintien d’une agriculture qui offre un certain nombre de services environnementaux et sociétaux (préservation de la biodiversité et des paysages, séquestration de carbone, bien-être animal, entretien de la proximité producteurs/consommateurs par vente directe et circuits courts…).

Comme l’eau précédemment étudiée lors des Rencontres de l’écoterritorialité en mars 2019, l’approche agroécologique nécessite une approche systémique qui oblige à un croisement des savoirs, à un partage mutualisé des expériences et innovations, à une approche ascendante et collective du développement qui renouvelle les relations entre agriculteurs, experts, conseillers agricoles et consommateurs. Lancée en France depuis 2012, mais inscrite dans un mouvement social plus ancien en Amérique latine, la transition agroécologique revêt aujourd’hui des acceptions et formes diverses dans le monde qui incitent toutefois, dans tous les cas, à repenser, sur un mode scientifique, militant ou empirique, les relations entre agriculture, environnement, santé et territoires.

L’agroécologie questionne en effet le changement agricole, social, politique et économique : elle incite à repenser les rôles du savant, du militant et du praticien, la place de l’agriculture dans la société et au sein des territoires, sa contribution à l’environnement et à la santé ; elle charrie aussi des enjeux de justice sociale (reconnaître des savoirs-faire, des cultures et traditions, assurer un revenu décent à l’agriculteur) ; elle implique aussi des formes renouvelées  d’échange coopératif : entre pays du Nord et du Sud mais aussi entre agriculteurs, qu’ils soient inscrits dans des associations professionnelles, des CUMA, des coopératives ou plus récemment des GIEE (groupements d’intérêt économique et environnemental).

Enfin, la parution très récente du rapport de France Stratégie[1] sur la reconception possible, à budget constant, de la Politique Agricole Commune à partir d’instruments d’action publique destinés à favoriser la transition agroécologique démontre, une fois encore, l’actualité d’une telle problématique qui incite à revoir non seulement les pratiques agricoles mais aussi les politiques agricoles nationales et européennes dans un contexte où sont rappelées les urgences environnementales, économiques, climatiques et sanitaires.

[1] Fosse J. et al. , 2019 – Faire de la PAC un levier de la transition agro-écologique, France Stratégie, 23 oct. (www.strategie.gouv.fr), 103 p.

3ème édition des Rencontres de l’écoterritorialité : 19 mars 2020 VetAgro Sup, 63370 LEMPDES

Lors des Rencontres de l’écoterritorialité de mars 2020, l’agroécologie ne sera pas explorée uniquement sous l’angle technique, mais aussi à partir d’une réflexion sur la durabilité des pratiques, les conditions et modalités (sociales, agronomiques, culturelles, politiques) du changement et de l’innovation, les freins et leviers, les perspectives envisageables.

Les formes d’innovation et de partenariat seront mises en lumière pour illustrer comment les transitions agroécologiques se mettent en œuvre dans les territoires – leurs modalités et leurs enjeux, propres aux spécificités locales et aux volontés de développement territorial – et quelles sont les diverses actions existantes porteuses de transitions.

Le matin, des séances plénières auxquelles participeront des chercheurs, des bureaux d’étude, des militants associatifs et des agriculteurs viseront à dessiner les contours de l’agroécologie, à saisir les défis à la fois scientifiques, militants et pratiques qu’elle représente, les évolutions en cours, les perspectives, les freins et leviers envisageables.

L’après-midi, des ateliers permettront de discuter et d’échanger en plus petits groupes à partir d’axes thématiques plus spécifiques : innovation, coopération, formation, développement local….

Plus d’informations ► http://rencontres-ecoterritorialite.vetagro-sup.fr

Détails

Date :
19 mars
Heure :
08h00 - 18h00
Site Web :
http://rencontres-ecoterritorialite.vetagro-sup.fr/

Lieu

VetAgro Sup – campus agronomique
89 avenue de l'Europe
Lempdes, 63370 France
+ Google Map