EAEVE 2020 – L’évaluation

Comment se déroule une évaluation ?

VetAgro Sup doit tout d’abord faire officiellement une demande d’évaluation auprès de EAEVE afin de convenir d’une date pour la visite de l’établissement par une équipe d’experts. La prochaine évaluation de VetAgro Sup aura lieu du 12 au 16 octobre 2020.

VetAgro Sup doit fournir un rapport d’auto-évaluation (Self Evaluation Report – SER) au minimum deux mois avant la visite

Rapport dans lequel l’établissement décrit son organisation, son fonctionnement, ses équipements et l’enseignement dispensé et apporte un regard critique sur son fonctionnement et ses résultats. Il s’agit d’un rapport précis, objectif et en profondeur qui ne doit contenir que des informations factuelles ainsi qu’une analyse SWOT (points forts / points faibles / risques / opportunités). Le SER doit démontrer que l’établissement répond aux normes ESEVT. Il guidera l’organisation de la visite, les points sur lesquels les experts insisteront et constituera le premier avis de l’équipe, en amont de la visite.

A la date convenue, les experts se rendent dans l’établissement pour visiter les lieux et rencontrer les différents acteurs selon un planning établi conjointement avec la direction. La visite démarre généralement le lundi midi et se termine le vendredi midi. Il s’agit pour les experts de confronter le SER à la réalité du terrain, et d’approfondir certains points tout en suggérant certaines améliorations possibles.

L’équipe est composée de 8 personnes :

  • Un expert en sciences fondamentales ;
  • Un expert en sciences cliniques animaux de compagnie comprenant chevaux et NAC ;
  • Un expert en sciences cliniques animaux de production comprenant les productions animales et la gestion de troupeau ;
  • Un praticien ;
  • Un expert en sécurité et qualité alimentaires comprenant la santé publique ;
  • Un expert en assurance qualité ;
  • Un(e) étudiant(e) récemment diplômé(e) d’un établissement accrédité par EAEVE.
  • Un coordinateur.

A l’issue de la visite, le vendredi midi, le chef d’équipe rend son rapport de fin de visite auprès de l’établissement lors d’une séance ouverte à tous les personnels. Sont indiqués dans ce rapport les points forts, les éventuelles déficiences mineures et les éventuelles déficiences majeures. A ce moment-là, VetAgro Sup aura déjà une bonne idée du résultat de la visite.

Toutefois le rapport de visite doit être formalisé dans les 15 jours qui suivent la visite et envoyé à l’établissement, qui dispose de 15 jours pour faire part d’éventuelles remarques. A l’issue de cet échange, la rapport devient définitif et est transmis au comité ECOVE qui est le seul habilité à conclure sur le statut de l’établissement.

L’ECOVE (European Committee of Veterinary Education) se réunit deux fois par an, étudie le rapport final et décide de l’accréditation ou non de l’établissement :

  • Si aucune déficience majeure n’est mentionnée, l’établissement est accrédité pour 7 ans
  • Si une seule déficience majeure est relevée, l’établissement obtient une accréditation conditionnelle pour 3 ans
  • Si plus d’une déficience majeure est constatée, l’établissement n’est pas accrédité

L’établissement peut faire appel de la décision d’ECOVE dans les 2 mois qui suivent la notification de conclusion.

La langue de travail est l’anglais.

L’ESEVT est un référentiel organisé en 10 standards (= 10 domaines) qui évoluent au fil du temps en tenant compte des développements de la médecine et de la chirurgie vétérinaires, des changements dans les modes d’enseignement, des guides de bonnes pratiques, des difficultés rencontrées lors de visites, etc.

Ce référentiel, communément appelé SOP (Standard Operating Procedure), est adopté par les assemblées générales de EAEVE et de FVE. La version actuellement en vigueur porte plus particulièrement l’appellation « Zagreb 2019 ». C’est cette version que VetAgro Sup suivra pour la visite de 2020.

En évaluant un établissement en fonction de ces normes, ESEVT a pour objectif de s’assurer que l’établissement :

  • Est bien géré
  • Dispose d’un financement adéquat pour tenir ses engagements en matière de formation, de recherche et d’engagement sociétal
  • Dispose des ressources appropriées en personnel, installations et animaux
  • Offre un programme d’enseignement professionnel actualisé
  • Fournit un environnement d’apprentissage approprié
  • Applique un système d’évaluation juste et fiable
  • Met en œuvre des processus permanents d’assurance qualité et d’amélioration de la qualité
  • Démontre la conformité à tous les standards ESEVT, qui, prises toutes ensemble, donnent l’assurance que le diplôme de vétérinaire répond aux exigences des directives de l’UE et des recommandations ESG, et garantit que ses diplômés ont acquis les connaissances, aptitudes et compétences requises pour démarrer leur vie professionnelle de vétérinaire.

Les 10 standards d’ESEVT pour l’accréditation

Objectifs, organisation et politique d’assurance qualité


Evaluation des étudiants


Sources d’apprentissage


Finances


Personnel académique et technique


Ressources animales et matériel pédagogique d’origine animale


Admission, progression et bien-être des étudiants


Installations et équipements


Curriculum


Programmes de recherche, formation continue et postdoctorale.