« Développer un projet entrepreneurial pendant ses études »

« Développer un projet entrepreneurial pendant ses études »

Interview - Camille Caubert, étudiante ingénieure en 3e année sur le campus agronomique de Clermont, nous présente son projet entrepreneurial.

 

Qu’est-ce-que le statut étudiant-entrepreneur ?

Le statut étudiant-entrepreneur permet d’élaborer ou de développer un projet entrepreneurial pendant ses études. Les étudiants octroyant ce statut bénéficient de formations gratuites et d’un accompagnement par un enseignant ou référent pour nous encadrer.

Quel est ton projet ? Pourquoi as-tu choisi de te lancer dans l’aventure ?

Depuis toujours, mon rêve est de reprendre l’écurie familiale, située dans le sud de la France (Gard). Mon projet consiste à développer l’élevage, valoriser des chevaux de compétition de saut d’obstacles et former des cavaliers.
J’ai également un 2e projet en cours, dont le but est de réadapter la selle au dos du cheval.
Je me suis lancée dans cette aventure, il y a maintenant 3 ans, grâce au conseil de Christine Chabanet, directrice de la DEVE sur le campus agronomique de Clermont. Elle avait pleinement connaissance de mon projet professionnel et m’a donc présenté le statut étudiant-entrepreneur.

Quels sont les avantages et inconvénients ?

Pour ma part, le principal avantage est de pouvoir travailler sur mon projet entrepreneurial à la place des stages obligatoires. Nous avons également la possibilité de demander financement et de participer à des concours (Prix Pepite, Prix Entrepreneuriat Etudiant) donnant droit à des dotations. Concernant mon projet d’écurie, il est obligatoire de suivre une formation d’enseignante équitation pour pouvoir m’installer et obtenir la Dotation Jeune Agriculteur en accord avec la Chambre d’Agriculture. Le coût de la formation s’élève à 6000 €, j’ai donc demandé une aide à Clermont Auvergne Pepite qui m’a soutenu à hauteur de 2000€.
Sinon, je pense que ce statut et les formations pourraient être encore plus valorisés dans nos études.

Participes-tu à un concours cette année ?

Oui, je participe le jeudi 22 mars au Prix Entrepreneuriat Etudiant de Clermont Auvergne PEPITE dans la catégorie « Emergence » avec mon 2e projet.

En quoi, la formation d’Ingénieur Agronome va-t-elle t’aider dans la gestion de ton entreprise ?

Actuellement, je suis en 3e année d’Ingénieur Agronome option MARKET (Management commercial et marketing agricoles et alimentaires). J’ai choisi cette spécialité afin d’assimiler les aspects commercial et marketing pour la bonne réussite de mon projet. Lors de ma formation, j’ai rencontré des intervenants qui m’ont donné leur avis et conseillé sur mes différents projets.

A la fin de tes études, pouvons-nous considérer que tu seras chef d’entreprise ?

Oui, à partir de janvier 2019 je lance mon projet d’entrepreneure.

Des idées, pour la suite ?

Concernant mon projet de reprise de l’entreprise familiale, je vais pour l’instant me limiter à une aide familiale. Je réfléchirai au recrutement d’1 à 2 personnes lorsque je serai définitivement installée et selon la situation de l’entreprise.
En revanche, si le 2e projet fonctionne il faudra recruter des commerciaux dans toute la France pour vendre et faire connaître le produit.