Anesthésie

Présentation

Qui sont les anesthésistes de la Clinéquine ?

Trois anesthésistes vétérinaires et une technicienne en santé animale se relaient à la Clinéquine afin d’offrir 24h/24h et 365j/365j les meilleurs soins possibles aux chevaux qui doivent subir une anesthésie générale ou une sédation debout. Ces anesthésistes sont tous des vétérinaires équins expérimentés qui ont suivi une formation complémentaire en anesthésie vétérinaire et qui détiennent le diplôme de spécialiste européen en anesthésie et analgésie vétérinaire ou qui travaillent à cette qualification.
L’anesthésie des équidés demande une qualification particulière car les chevaux présentent un risque beaucoup plus élevé de développer des problèmes, ou même de mourir, sous anesthésie par rapport aux chiens, aux chats et à l’homme.

Quelques informations sur le déroulement d’une anesthésie

Tous les chevaux subissant une anesthésie générale à la CLINEQUINE sont examinés par l’un des anesthésistes vétérinaire avant l’induction de l’anesthésie, afin d’identifier les problèmes qui peuvent augmenter leur propre risque anesthésique. Les propriétaires/soignants de chevaux sont alors informés de ces risques supplémentaires.
L’équipe reste toujours disponible pour répondre aux questions des propriétaires. Ensuite, tout au long de son anesthésie, chaque cheval est surveillé en continu. Les paramètres vitaux sont suivis cliniquement par l’anesthésiste et par un monitoring de pointe équivalent à celui utilisé chez l’homme (ECG, capnographie, oxymétrie, pression artérielle invasive, non invasive, température, fraction inspirées et expirées des agents anesthésiques, de l’oxygène, spiromètrie, mesure des gaz du sang et autres paramètres hématologiques). Le cheval est ensuite assisté et observé pendant toute la période de réveil.

Autres rôles des anesthésistes

Les anesthésistes assurent également la sédation et le confort des chevaux qui subissent des interventions chirurgicales debout comme par exemple des laparoscopies, des castrations…. Ils sont aussi responsables de la gestion de la douleur. Ils réalisent des épidurales, des anesthésies locales ou régionales des nerfs, quand cela est possible.
Enfin les anesthésistes collaborent avec les autres vétérinaires de la CLINEQUINE pour minimiser la douleur post-opératoire du cheval opéré mais aussi pour assurer l’analgésie des chevaux en soins intensifs ou hospitalisés pour raison médicale.

Infrastructure liée à l’anesthésie à la Clinéquine

L’hôpital équin a deux salles d’opération. Les salles possèdent chacune un box de réveil équipé de façon à pouvoir assister, si cela est indiqué, le cheval pendant son réveil avec des longes placées à la tête et à la queue.
Les structures des parois et du sol des boxes de réveil ont été étudiées de façon à minimiser les risques de blessure pendant cette phase à risque de l’anesthésie. Les chevaux opérés de fracture ou présentant un risque supplémentaire sont réveillés, s’ils le tolèrent, dans un harnais (Anderson Sling) suspendu qui permet de limiter au maximum les risques de re-fracture.

Responsable

  • Dr. Karine Portier