Actualités

International

2 missions au Sénégal pour VetAgro Sup

Du 24 au 31 mars 2019, 6 membres du personnel de VetAgro Sup sont partis au Sénégal pour mener à bien deux missions distinctes : rencontrer les acteurs de l’agriculture biologique et écologique sénégalaise et lancer officiellement un jumelage avec l’École Inter-États des Sciences et Médecine Vétérinaires de Dakar (EISMV).

La mission « agriculture biologique et écologique » s’articulait autour de 3 objectifs :

  • Produire des vidéos avec des acteurs de l’agriculture biologique et écologique sénégalaise pour enrichir les ressources du MOOC BIO dont la première édition du MOOC a été suivi par de nombreuses personnes issues du continent africain et notamment du Sénégal.
  • Rencontrer les responsables de la licence ABE (agriculture biologique et écologique) de l’Université Ussein de Kaolack afin de déposer conjointement avec la licence professionnelle ABCD (agriculture biologique : conseil et développement) un appel à projet pour collaborer et créer des ressources pédagogiques conjointes.
  • Etudier les conditions de mise en place et les perspectives d’un centre de ressources africain lié à l’agriculture biologique à l’instar d’ABioDoc (centre français de ressources documentaires en agriculture biologique) qui gère l’unique base de données documentaire francophone spécialisée en agriculture biologique.

La seconde mission s’est déroulée sur les sites de l’École Inter-États des Sciences et Médecine Vétérinaires (EISMV) de Dakar. L’EISMV, qui a vocation de former les docteurs vétérinaires de ses 15 états membres de l’Afrique centrale et de l’ouest, est identifiée par VetAgro Sup comme le partenaire stratégique de sa politique nord-sud (Lyon-Afrique). VetAgro Sup et l’EISMV ont ainsi renforcé leurs relations via l’adhésion commune au Consortium of Universities for Global Health en 2017. Lors de cette mission, une nouvelle étape a été franchie avec le lancement d’un jumelage, entre les deux établissements sous l’auspice de l’OIE.

L’objectif des trois années à venir est d’accompagner la modernisation de l’enseignement vétérinaire de l’EISMV en respectant les spécificités locales. Il s’agit d’accroitre l’attractivité de l’EISMV en s’appuyant sur le dynamisme de sa direction, de son personnel, de ses étudiants et sur les potentiels largement sous-évalués, pour ouvrir la formation à un plus grand nombre et multiplier les collaborations scientifiques. Cette ambition exige que soit développée :

  • la formation par et à la clinique ;
  • la part du numérique et des enseignements à distance avec des collaborations internationales renforcées
  • la place d’acteur de l’étudiant dans sa formation…

En ouverture à la semaine d’audit, pour illustrer l’apport de ce partenariat et du potentiel qu’il représente pour les deux établissements, le premier MOOC commun portant sur la « Préparation à la clinique des équidés » a été lancé devant un parterre d’officiels dont le président africain du campus France-Sénégal, le représentant permanant de l’OIE au Sénégal, la représentante de la Fondation Mérieux à Dakar.

Avec le soutien financier de